En premier lieu, il faut être titulaire du baccalauréat ou équivalent et posséder son permis de conduire.

 


Quand une offre d’emploi est proposée sur la page offre d’emploi, envoyer son curriculum vitae et lettre de motivation à info@chiens-guides-idf.fr

 


Si l’association est en recrutement, nous vous contactons pour un entretien en considérant que la première étape avant de partir en formation de moniteur est d’être animalier pendant au minimum une année.
Le poste d’animalier consiste à entretenir le chenil et les parcs, conduire les chiens chez le vétérinaire, chercher les chiots dans les élevages, gérer les stocks alimentation et infirmerie, prendre soin des chiens quand l’éducateur est absent et participer à la vie de l’association.

 


Après ce temps, vous entrerez en formation financée par la FFAC. La Fédération a choisi de s’engager très en amont du processus de remise de chiens guides en organisant et finançant les formations des élèves moniteurs et éducateurs recrutés par les associations de chiens guides d’aveugles selon ses besoins.

Moniteur

Devenir moniteur, 2 ans de formation en alternance


Une année de formation théorique en alternance au Lycée Agricole de Cibeins (près de Lyon) pour suivre les cours de zootechnie canine, éthologie, technique chien guide, relation famille d’accueil, communication, anglais, informatique bureautique et écrits professionnels. Trois semaines à Cibeins puis 4 semaines à l’association. Les élèves effectuent également un stage au CESECAH (Centre d’Etude, de Sélection et d’Elevage pour Chiens Guides d’Aveugles et autres Handicaps) et suivent des enseignements sur la sélection et la reproduction.


Une année de formation pratique en école de chiens guides, formé par leur tuteur pour apprendre l’entretien, l’éducation des chiens, la communication et la formation des familles d’accueil. Les élèves partent une semaine en stage dans deux Ecoles labellisées.


L’obtention du diplôme de moniteur est validée par la remise en observation de deux chiens guides, éduqué par l’étudiant et par les résultats du contrôle continu.


Une fois validé, la mission du moniteur consistera à éduquer de futurs chiens guides d’aveugles.

Éducateur

Devenir éducateur, 2 années de formation supplémentaires

Si vous le souhaitez et que l’association vous le propose, vous pourrez continuer votre formation pour devenir éducateur.


Une année de formation théorique : en alternance à la F.A.F. (Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France) pour suivre les cours de locomotion et au Lycée Agricole de Cibeins pour les cours de technique chien guide, accompagnement de l’équipe personne déficiente visuelle / chien guide, communication, anglais, informatique adaptée et écrits professionnels. Les élèves effectuent deux stages en écoles labellisées.


Une année de formation pratique en école de chiens guides formé par le tuteur ponctué par des cours de préparation et de présentation du mémoire. Les élèves apprennent à instruire les dossiers de demande d’un chien guide exprimés par les personnes déficientes visuelles.


L’obtention du diplôme d’éducateur est validée par la remise de six chiens guides, comme l’impose la Fédération Internationale :
• deux chiens guides éduqués et deux chiens guides remis en observation pendant la formation de moniteur ;
• deux chiens guides éduqués et deux chiens guides remis avec le tuteur pendant la 1ère année de formation d’éducateur ;
• deux chiens guides éduqués et deux chiens guides remis en autonomie pendant la 2ème année de formation d’éducateur.


La formation est sanctionnée par le titre d’Educateur de chiens guides d’aveugles, enregistré comme titre de niveau III (BAC+2) sous le code NSP 212T au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), par l’arrêté du 10 avril 2009 et délivré par la F.F.A.C. La formation est organisée et dispensée par l’AFH2A (Association de Formation aux métiers du Handicap visuel par l’Aide Animalière), seul organisme à assurer la formation du titre fédéral.
Votre mission consistera à éduquer les futurs chiens guides, les remettre aux personnes déficientes visuelles et suivre les équipes formées.